Votez pour le Casa Green Golf Club!
Le parcours est nominé pour le prix du meilleur parcours
de golf au Maroc aux World Golf Awards 2015

Par Jeremy Pern, Architecte

          Ma première visite de l'immense projet de Casablanca Green Town  de 400 ha (1200 acres) remontait à 2008. Le site du projet consistait en un espace caillouteux, sinueux, sans arbres avec quelques centimètres de terres arables maigres couvrant les tufs. Les quelques mauvaises herbes graminées et les végétations clairsemées qui apparaissent au printemps  ont du mal a survivre à l'assaut du grignotement des moutons et des ravage causés par une infinité d'escargots blancs.

            Une toile vierge peut être un début intimidant pour la journée. Pour la première fois, considérer cet espace comme un parcours de golf c'était peu évident. La topographie - une longue vague lente et douce à environ deux kilomètres de long et 40 mètres de haut a été le seul point ​​ qui nous soutien du  bon côté dans la liste des «Pour ou contre» le projet.

         Soudainement, une idée m'est venue à l'esprit à considérer ce site et cet environnement comme une opportunité exceptionnelle pour la mise en place d'un parcours de golf unique.

         Ainsi, en plaçant le Club House où il se trouve actuellement et en installant la configuration du parcours autour des lacs et  la base de la vague au fond de la vallée, nous aurions une vue incroyable sur les 15 trous.

         Le propriétaire a accepté ma suggestion de privilégier un «noyau» de type parcours de golf où la construction de logements entoure le parcours plutôt que le développement  d'un "ruban"  où des bandes de logement envahissent l'intégrité des espaces du jeu.

         Une fois les limites extérieures du parcours avaient été décidées et son acheminement général approuvé j'ai senti que nous avions besoin d'un élément du paysage interne très fort pour relier plusieurs parties du parcours et pour nous permettre de créer des particularités spécifiques qui rendraient un grand nombre de trous attrayants et stimulants.

         A partir du point le plus élevé sur le site, en face du 4ème tee , jusqu'au lac en face du 9ème tee, nous avons créé une série d'Oueds (cours d'eau à sec) de différentes profondeurs et largeurs, qui serpentent  d'une par ou d'autre  ou à côté  des trous 4, 3, 2, 16, 15, 14, 17, et le curling à l'arrière des greens 8 et 11.

         En plus des oueds, tous les trous sont  intrinsèquement captivant sur le plan golfique  - le façonnage étendue de 100% des surfaces de jeu, les bunkers profonds et parfois invisibles, le dangers de l'eau - en particulier en face des greens 5 et 8 et le long du côté gauche du 12 FW - et la plantation variée et étendue (conçu en collaboration avec Carey Duncan).